sélecteur d'ambiance :
bleu | gris | prune | framboise | blanc | vert | chocolat | corail


liens archives funny translation feedback

éthique, esthétique, génétique


22 octobre 2004


And at home that night, sometime early that morning, I'm sitting in my room watching religious programs on cable TV because I'm tired of watching videos and there are these two guys, priests, preachers maybe, on the screen, forty, maybe forty-five, wearing business suits and ties, pink-tinted sunglasses, talking about Led Zeppelin records, saying that, if they're played backwards, they "possess alarming passages about the devil." One of the guys stands up and breaks the record, snaps it in half, and says, "And believe me, as God-fearing Christians, we will not allow this!" The man then begins to talk about how he's worried that it'll harm the young people. "And the young are the future of this country," he screams, and then breaks another record.

- Bret Easton Ellis, Less Than Zero


Sac de noeud

After a while I sat down in a chair and smoked a couple of cigarettes. I was feeling pretty horny. I have to admit it. Then, all of a sudden, I got this idea. I took out my wallet and started looking for this address a guy I met at a party last summer, that went to Princeton, gave me. Finally I found it. It was all a funny color from my wallet, but you could still read it. It was the address of this girl that wasn't exactly a whore or anything but that didn't mind doing it once in a while, this Princeton guy told me. He brought her to a dance at Princeton once, and they nearly kicked him out for bringing her. She used to be a burlesque stripper or something. Anyway, I went over to the phone and gave her a buzz. Her name was Faith Cavendish, and she lived at the Stanford Arms Hotel on Sixty-fifth and Broadway. A dump, no doubt.

J.D. Salinger, The Catcher in the Rye


Au cours de la matinée un septième personnage fera des apparitions épisodiques, venant égayer l'aréopage. Il s'agit du chef du service " Études informatiques " du ministère de l'Agriculture, celui que j'ai raté l'autre jour. L'individu semble s'être donné pour mission d'incarner une exagération survoltée du personnage du patron jeune et dynamique. Dans ce domaine, il bat de plusieurs longueurs tout ce que j'ai eu l'occasion d'observer auparavant. Sa chemise est ouverte, comme s'il n'avait vraiment pas eu le temps de la boutonner, et sa cravate penchée de côté, comme pliée par le vent de la course. En effet il ne marche pas dans les couloirs, il glisse. S'il pouvait voler il le ferait. Son visage est luisant, ses cheveux en désordre et humides, comme s'il sortait directement de la piscine.

- Michel Houellebecq, Extension du Domaine de la Lutte


Clemens Schürmann

"Don't be so negative."Richard is happier than he's ever been, juggling Karen and his TV work. Hamilton and Pam are happy enough, too, juggling work with Narcotics Anonymous meetings and clinic visits. They live in a bedroom cocoon of un-rewound VCR tapes, rancid yogurt containers, empty prescription bottles, color-coded vitamin jars, half-eaten meals, lipsticked napkins, stained blankets, and half-read magazines and books. Wendy oversees their recovery.

Douglas Coupland, Girlfriend in a Coma


La Familia

Walter from Microsoft catches my eye. Here's a young guy with perfect teeth and clear skin and the kind of job you bother to write the alumni magazine about getting. You know he was too young to fight in many wars, and if his parents weren't divorced, his father was never home, and here's looking at me with half my face clean shaved and half a leering bruise hidden in the dark. Blood shining on my lips. And maybe Walter's thinking about a meatless, painfree potluck he went to last week or the ozone or the Earth's desperate need to stop cruel product testing on animals, but probably he's not.

Chuck Palahniuk, Fight Club


Je suis parti à Lourdes avec ma femme. Il n'y pas eu de miracle , je suis revenu avec. Seymour Brussel.

 

C'est une femme qui dit à son mari :

- Je crois que la petite a mon intelligence.

- Sûrement, parce que moi j'ai encore la mienne !

Coluche.

 

- Toujours dans les jupes de sa mère !

- Il s'y fera des relations.....

Georges Feydeau

 

Dieu, dans sa grande clémence, a inventé l'alcool.... pour que les moches aussi puissent baiser.
Woody allen.

 

On compare souvent le mariage à une loterie. C'est une erreur car, à la loterie on peut parfois gagner.

Bernard Shaw.

 

-Que faisiez vous avant de vous marier ?

- Avant, je faisais ce que je voulais.

Marcel Jouhandeau.

 

J'ai un copain qui a fait un mariage d'amour. Il a épousé une femme riche....il aimait l'argent.

Coluche.

 

Ne dites pas de mal de la masturbation. Après tout, c'est une façon de faire l'amour avec quelqu'un qu'on aime.

Woody Allen

 

Elle aime tellement la chose qu'elle ouvre les jambes quand tu lui demandes si elle a quelque chose à bouffer.

San Antonio.

 

Pourquoi les hommes sont-ils souvent au-dessus quand ils font l'amour ? -Tu as déjà essayé de remplir une gourde à l'envers, toi ?

Rimbaud.

 

Moi aussi je me suis marié, mais j'avais une excuse : le lave- vaisselle n'existait pas encore.

P.Font

 

- Moi, je n'avais pas couché avec ma femme avant de l'épouser, et toi ?

- Je ne sais pas, elle s'appelle comment, ta femme ?

Fernand Raynaud.

 

Ma femme et moi avons été heureux 25 ans. C'est à cet âge-là que nous nous sommes rencontrés....

Sacha Guitry.

 

Offrez un collier à votre femme, c'est plus pratique pour attacher la laisse.

Woddy Allen.


Hérédité, milieu. Il existe sans doute peu d'alternatives aussi fécondes et lourdes de conséquences que celle-ci. Le débat est certes d'abord biologique. L'être vivant n'est en somme qu'une certaine formule héréditaire livrée durant toute son existance aux caresses et aux agressions des milieux qu'il traverse. (...)

La sagesse serait sans doute de désamorcer la polémique en posant par principe que l'homme se déduit à 100 % de son hérédité et à 100 % de son milie. L'homme passse par l'homme, a écrit Pascal. Peut-être pourrait-on exprimer cette même idée par ces 200 % dont le paradoxe mesurerait la part de la liberté. (...)

Les parents fournissent à l'enfant aussi bien son hérédité que le milieu de ses premières années, exerçant ainsi sur lui une influence redoublée – pour le meilleur et pour le pire. Des parents anxieux lèguent à leurs enfants un naturel anxieux, mais en outre ils les font grandir dans l'atmosphère anxieuse qu'ils entretiennent dans la maison. Cette duplication du poids des parents sur les enfants, désastreuse dans le cas de l'alcoolisme par exemple, devient au contraire bénéfique dans celui d'une famille toute entière douée pour la musique. Mais pour une famille de musiciens, combien il y a-t-il d'alcooliques ? (...)

Il n'empêche que la sujétion de l'homme à son milieu paraît beaucoup moins pesante que la tyrannie d'une hérédité. On peut changer le milieu où l'on vit, on peut aussi changer de milieu, mais qui brisera jamais la courbure d'une hérédité, ce dessin tatoué au plus intime de la cellule vivante ?

Michel Tournier, Le Vent Paraclet (V. Les météores)


Nouvelle catastrophe numérique : le suicide de mon disque dur principal. C'est à dire de 99 % de mon activité internetique (excepté Mercutio que j'ai pu rapatrier), de ma musique, de mes vidéos et de mes bouquins numériques. Je suis fou-de-joie.


Je viens de découvrir Linton Kwesi Johnson, chanteur de reggae et militant Black Panthers, et je dois avouer que j'apprécie son phrasé lent, très mélopéen. Et pourtant, Dieu sait à quel point je me sens peu concerné par les droits des noirs.


Miss Landis' Long Legs

Musiques du jour : Starsailor (Four on the floor), dans la version originale, Moustaki (Les eaux de mars), LKJ (Sonny's lettah), Franz Ferdinand (Matinée).


Je crois que j'ai atteint un record aujourd'hui : je me suis cogné huit fois la tête violemment en moins de deux heures. Dont une fois qui m'a laissé sonné pendant deux-trois bonnes minutes. Au sixième coup (une ouverture de porte trop basse) j'ai lancé des jurons et des imprécations de manière haddockienne pendant plusieurs minutes. Sans grand soulagement. J'étais donc assez résigné pour les deux chocs suivants. Tout cela ne va pas améliorer mes performances intellectuelles, je le sens.


- Mais comment avez-vous pu fréquenter des Allemands ???
- Fallait pas les laisser entrer !

(Arletty à ses accusateurs, 1945, rapporté par Brialy).


Comme Jimmy

Heureux comme Allah en France.


Je crois qu'il n'y a qu'un blog français dont la lecture me régale autant que celui de Chic Type, c'est celui de Lapinos. J'ai commencé à en explorer les archives tôt ce matin, et j'ai passé une bonne heure sans pouvoir lâcher la souris, complètement fasciné.


20 octobre 2004


Je suis poursuivi par le fantôme de Jeff Buckley depuis une semaine. Je l'ai entendu dans un feuilleton pour gamins, je suis tombé sur un vieil Inrock mensuel, sur la cassette enregistrée chez Lenoir d'un de ses concerts à Paris, et là, ce midi, j'ai encore entendu ses musiciens jouer à la radio. Ce sont les AM, et c'est vachement moins geignard que JB. Le morceau que j'ai entendu s'appelle If I was the sherrif, et c'est plutôt bon.


Les socialauds sont prêts à tout pour nous faire chier, jusque dans les tréfonds de notre vie privée. Quelle engeance méprisable.



Journée très musicale finalement, puisque j'ai pu découvrir à peu d'intervalle l'excellent StarSailors Four to the floor et ensuite La Fanfare de la vie de Benoit Coullet, tirée de la bande originale de Genesis.


Je viens de perdre deux heures à essayer de monter un système de commentaires dérivés d'un livre d'or, mais ça ne marche pas. Ca me saoûle.



banières et publicité archives remonter au sommet feedback


Ailleurs

Not an exit Chic Type RexAppeal Tibolano Unpopart Miaou14 Adolphoblog Lapinos Spirit Fingers Mr. Peer L'ombre magnétique Sociopathe Krylenko Freegoat Lileks La Pyramide des besoins Naked Villainy Beautiful atrocities MoisiBlog Textz Les Affranchistes Novofacho The Dissident frogman Zek Conservative punk Présent Samizdata Survivalforum Countycomm The High Road Plainsman Cabin Swiss Knife Journey to Forever Survival Top Sites Alpha Rubicon The American Backyard Survival Art Forum Dragon Den Gun Watch Kim du Toit Mad Ogre Marathon A human Right Turbonegro Hell T-Shirts Straight Pride Jeff Cooper Bret Easton Ellis Fan Club The cool blue blog Pierre Drieu La Rochelle Inter-Zone Spaggiari Europundit Stalker Theo Blast Carnet de Bord Pharamond Dette publique française